Reportages

14 septembre 2018

Rillettes de Tours I.G.P.



Ils fabriquent les véritables Rillettes de Tours I.G.P. :

 

Azay le Rideau :

 Maison Hardouin (salaisonnier : 22 rue Nationale, 02 47 40 40 40)

 

Bléré :

 Boucherie Doiseau (13 place de la Libération, 02 47 57 90 58)

 

Betz le Château :

 Maison Galland (Les Bournaichères, 02 47 92 30 85)

 

Chambray les Tours :

 Charcuterie Fessard (66 avenue de la République, 02 47 27 43 16) 

 

Huismes :

 Boucherie-charcuterie Beugnet (5 place de la Mairie, 02 47 95 54 32)

 

Larçay :

 Boucherie-charcuterie La Tourangelle (7 Allée de la Bergerie, 02 47 27 37 95)

 

Loches :

 Boucherie Guillon (13 rue de la République, 02 47 59 00 83)

 Charcuterie Berruer (5 Place du Marché au Blé, 02 47 59 00 67)

 

Montlouis sur Loire :

 La Montlouisienne (salaisonnier : 8 rue Pierre Maître, 02 47 45 09 27)

 

Pouillé (41) :

Le Pont des Gourmets (Chassenet, 02 54 32 64 61)

(marchés d'Amboise, Blois, Montrichard, Selles sur Cher et Pontlevoy)

 

Saint-Avertin :

 Charcuterie Dubourg (6 rue de Cormery, 02 47 27 03 25)

 

Semblançay :

 Boucherie-charcuterie Barrault (1 avenue des tilleuls, 02 47 56 62 66)

 

Tours :

 Charcuterie Goulay (97 rue du Rempart, 02 47 46 02 31)

 Charcuterie Bourreau (114 rue de la Fuye, 02 47 46 03 32)

 Maison Hardouin (salaisonnier : les Halles, 02 47 40 40 40)

 Maison Hardouin (salaisonnier : 70 rue Bernard Palissy, 02 47 40 40 40)

 

Villedomer :

 Les Charcuteries Grand'Vallée, Le Père Champain (salaisonnier : La Grande Vallée, 02 47 55 06 05)

 

Vouvray :

 Maison Hardouin (salaisonnier : Le Virage Gastronomique, 02 47 40 40 40)

 Maison Hardouin (salaisonnier : 8 rue de la République, 02 47 40 40 40)

 

 

Où acheter des Rillettes de Tours IGP ?

(vous retrouverez ci dessous les adresses de grandes surfaces, épiceries, artisans qui vendent des Rillettes de Tours IGP)

Histoire :

Apparues dans les milieux ruraux tourangeaux du Moyen-Age, les Rillettes de Tours étaient principalement utilisées comme moyen de conservation de la viande. C'est au début du XIXème siècle que les artisans charcutiers reprennent la recette paysanne, l'adaptent à leur savoir-faire et la transmettent de génération en génération. Rabelais et Balzac sont les premiers illustres écrivains amoureux de la Touraine à avoir fait l'éloge des Rillettes de Tours dans leurs ouvrages. La « brune confiture de cochon » ainsi nommée par Balzac est aujourd'hui fabriquée selon la méthode traditionnelle, bien que la recette ait connue quelques modifications.

 

 

 

 

 

 

la Recette :

Les Rillettes de Tours révèlent leurs particularités grâce à l'utilisation de véritables morceaux de viande nobles (jambon, filet,...) et à une cuisson longue à découvert (au moins 5h30 et jusqu'à 12h). En fin de cuisson, un coup de final, courte période de cuisson à haute température, va permettre aux rillettes d'obtenir une texture sèche, une couleur brune et un goût de viande rissolée. Son assaisonnement ne peut etre constitué uniquement de sel non nitrité, de poivre et éventuellement de vin blanc (cépage Chenin).

 

 

 

I.G.P. :

Le 14 novembre 2013, l'appellation I.G.P. (Indication Géographique Protégée), synonyme de reconnaissance et de qualité, vient leur redorer leurs lettres de noblesse pour en faire un produit reconnu et protégé, après de longues démarches commencées en 1992.

Dorénavant, seuls les artisans et salaisonniers (d'Indre-et-Loire et de quelques cantons limitrophes) qui respectent le cahier des charges IGP Rillettes de Tours, sont autorisés à utiliser le nom « Rillettes de Tours », ainsi les consommateurs ont désormais une garantie sur l'origine et la qualité de leur produit.

 

 

 

 

Concours :

- Concours de la confrérie des rillons et rillettes de Touraine : résultats

- Concours Général Agricole (salon de l'agriculture de Paris) : résultats

 

 

idée Recette :

voir quelques recettes ici


 

 

Découvrez la fabrication des Rillettes de Tours IGP

 

 

 

Retrouvez-nous sur Facebook